Qu'est-ce que la prothèse mammaire?

La prothèse mammaire, est un implant adapté à la chirurgie esthétique plastique, dans le cadre de la reconstruction de la poitrine ou pour augmenter augmenter son volume.

La durée de vie des prothèses mammaires:

Les études scientifiques, montrent que le taux de ruptures des implants mammaires est de 1% lors des 10 premières années suivant la première chirurgie d'implant des prothèses. Un tel taux, peut atteindre 10 à 30% durant les années ultérieures, sachant que les laboratoires commercialisant les prothèses mammaires garantissent une durée de vie minimale 10 ans minimum. Il faut noter, que les implants de nouvelle génération en gel de silicone, sont fiables en terme de résistance et de sécurité au point que les complications sont rares, avec une moyenne durée de vie de 12 à 15 ans.

Quand faut-il changer une prothèse mammaire?

Suite à la réalisation d'une chirurgie esthétique d'augmentation des seins par le biais de prothèses mammaires, la patiente doit observer une régulière surveillance de nature clinique et échographique au minimum une fois tout les 2 ans. En fait, le changement de prothèses en silicone anatomique et rond n’est plus systématique, en effet, leur changement dit explantation est effectué suite à une usure des prothèses, leur rupture ou si la patiente souhaite changer le volume de sa poitrine. S'agissant des complications amenant au changement des prothèses, De plus, la rupture de l’enveloppe peut se produire accidentellement à cause d'une naturelle usure ou un traumatisme.

Définition:

La chirurgie esthétique de changement de prothèses, adopte des techniques similaires à celle de l'augmentation mammaire par le biais de prothèses mammaire. Ces derniers, dont la taille est plus petite, plus grosse ou équivalente à celle des implants initiaux, sont placés derrière la glande mammaire ou le muscle grand pectoral suivant l’effet recherché.

Opération:

S'agissant de l'emplacement de la cicatrice, il est préférable qu'il soit celui utilisé lors de l’intervention initiale, c'est-à-dire, autour de l'aréole, dans le pli sous-mammaire ou dans la région de l'aisselle. Ensuite, le praticien procède à l’explantation des implants en pratiquant des incisions en vue de les fragiliser et les assouplir, ou bien une ablation de la coque. En mettant en place la nouvelle prothèse, le chirurgien agrandie ou diminue la loge initiale en fonction des nouveaux implants. La chirurgie, s'achève par la mise en place d'un pansement modelant avec des bandes élastiques.

Anesthésie et hospitalisation:

La chirurgie esthétique de remplacement des prothèses mammaires, est réalisable sous anesthésie générale, et nécessite une hospitalisation ambulatoire.

Suites opératoires:

Les suites opératoires sont parfois douloureuses lors des premiers jours, si la prothèse est placée derrière le muscle grand pectoral, ainsi qu'un œdème, des bleus sur les seins et une gêne causée lors de l'élévation des bras. A la sortie de la clinique, la patiente doit envisager un arrêt de travail de 4 à 10 jours, et de ne reprendre l'exercice de son sport préféré qu'après 1 ou 2 mois.

Qualité du séjour

la gentillesse des personnels à votre service, la prise en charge des patients. Tout cela s’effectue à un haut niveau.