L'hypertrophie mammaire:

Il s'agit, d'un important volume de la poitrine en comparaison avec la morphologie de la patiente. Un tel excès de volume, s'associe à une ptose mammaire ou un affaissement des seins et dans certain cas à un certain degré d’asymétrie, ce qui implique des douleurs au niveau du cou, des épaules et du dos, des difficultés pour s'habiller ainsi qu'une gêne pour la pratique de sport. Dans cette perspective, la solution définitive et radicale consiste à opter pour la réalisation d'une chirurgie esthétique de réduction mammaire.

Définition:

Il s'agit, d'une intervention chirurgicale de nature esthétique ayant pour but de réduire le volume des seins, la correction de la ptose ainsi que toute éventuelle asymétrie en vue d’obtenir des poitrines harmonieuses en eux-mêmes et en comparaison avec la morphologie de la patiente prenant la forme de deux seins réduits, ascensionnés, symétrisés et remodelés.

Candidats:

En pratique, il n’existe pas de critères standards permettant de distinguer les patientes candidats à la réalisation de la chirurgie esthétique de lifting des seins, puisque chaque patiente est un cas unique. Généralement, elle est sollicitée par toute femme présentant des poitrines ayant perdus de leur volume ou qu'elles se sont affaissées du fait de l'âge, à cause d'un amaigrissement ou plusieurs grossesses.

Phase préopératoire:

A l'instar du bilan préopératoire et la consultation du médecin anesthésiste, un bilan radiologique du sein est prescrit.

Opération:

Le chirurgien, procède par enlever les tissus systématiquement pour qu'ils soient examinés au microscope dans un laboratoire spécialisé, et ce en pratiquant deux incisions. L'opération, s'achève par la mise en place d'un pansement modelant et des bandes confectionnées sous la forme de soutien-gorge. Un tel procédé chirurgical, peut durer entre 2 et 4 heures en fonction de l’importance de l’hypertrophie.

Anesthésie et hospitalisation:

La chirurgie esthétique de réduction mammaire, est réalisable sous anesthésie générale, et nécessite une hospitalisation entre 1 et 3 jours.

Suites opératoires:

A la sortie du bloc opératoire, un gonflement, des bleus au niveau des seins et une gêne lors de l’élévation des bras sont fréquemment observables. En vue d'assurer une bonne contention, le port d'un soutien-gorge au décours de l’opération est conseillé pendant un mois. A la sortie de la clinique, un arrêt de travail entre 8 et 21 jours est nécessaire, et de ne reprendre l'exercice de sport pour 1 ou 2 mois.

Résultat:

La patiente, doit attendre une année pour avoir une poitrine dont le galbe est harmonieux, symétrique et naturel, avec un positif apport sur l’équilibre du poids de la patiente et lors de la pratique de ses activités physiques, les possibilités vestimentaires et son état psychologique.

Qualité du séjour

la gentillesse des personnels à votre service, la prise en charge des patients. Tout cela s’effectue à un haut niveau.